En roue libre à travers l'Europe
132 jours - 9.500 km - 14 pays
  Me contacter

  Voyages en vélo

  Autres voyages

  Ornithologie

  Mammifères


  Newsletter

  Carte du voyage

Ma dernière position :

Le Danube en Autriche

Belle arrivée en Autriche

Commentaires (0)

Le 12-05-2013
Belle soirée hier que j'ai passée avec mes compagnons de camping, un couple de français qui va jusqu'en mer Noire et un couple d'Australiens qui est parti depuis mars de Marseille et se balade à travers l'Europe.

Le temps est incertain lorsque je quitte Passau, mais au moins, il ne pleut pas. La véloroute va suivre le Danube au plus près toute la journée sur une excellente piste.

Quelques kilomètres après mon départ, je note que les plaques des voitures ont changé. Je suis entré en Autriche sans m'en rendre compte, c'est le premier « nouveau » pays pour moi (je n'y suis jamais allé).

Le paysage devient très sauvage. Le Danube coule entre des collines couvertes de forêts. Seuls quelques petits villages sont visibles sur les rives. Sue le fleuve, on peut voir plusieurs bateaux de croisières qui baladent les touristes vers Vienne ou Regensburg.

Je suis sur la rive gauche du fleuve et arrivé au village de Au, la piste s'arrête et il faut prendre un bateau, soit pour rejoindre la rive droite, soit pour se faire déposer plus loin sur la rive gauche à Grafenau. Je choisit la seconde option, ce qui m'offre une nouvelle petite croisière sur le Danube.

Plus loin à Neustatdt, nouvelle coupure de piste et je dois cette fois traverser vers la rive droite à Kaiserhof, il faut même appeler le passeur pour qu'il vienne me chercher. En fait, la plupart des cyclos ont traversé à Au et sont déjà sur la rive droite.

Je continue à travers ces paysages splendides, le temps s'est dégagé et je profite de quelques rayons de soleil. Au bout de 60 km, la vallée est plus plate et on atteint la première ville depuis Passau.

Il me reste environ 30 km à rouler dans un paysage plus plat. Plusieurs centrales hydro-électriques jalonnent le cours du fleuve et il est possible de traverser sur l'une d'entre-elles, mais cela rallonge la route et je continue donc sur la rive droite.

Mais, il me faudra quand même rejoindre la rive gauche un peu plus loin en emprutant un bac. Au final, j'ai dépense 11 euros dans ces 3 passages en bateau, alors qu'on peut en éviter deux, si j'avais su...

La fin du parcours est une piste suivant une route à forte circulation pour arriver à Linz, mon étape du jour. Je vais m'installer au camping situé à côté du lac Pleschinger. A peine le temps de planter la tente et de prendre la douche que la pluie se met à tomber, tout d'abord sous la forme d'une averse orageuse, mais qui s'éternise jusqu'en début de soirée.

Je me décide à aller dans le centre-ville mais la pluie reprend et m'empêche de le visiter et j'échoue au Mc Do pour le WiFi.
km jour : 95, km total : 2954



Retour en haut

Plus on est de fous …

Commentaires (0)

Le 13-05-2013
La journée débute par une visite chez le réparateur de vélos du coin pour changer un nouveau rayon cassé. Je m'en étais rendu compte samedi en nettoyant mon vélo, mais comme tout est fermé le dimanche en Autriche, j'ai roulé avec hier.

Je retrouve Aurélie et Isabelle au camping et nous partons ensemble. Le temps est relativement ensoleillé, mais les températures ont nettement baissé. Par contre, le vent souffle de l'ouest et nous pousse.

Les pistes sont encore très bonnes aujourd'hui. Le temps finit par se couvrir et le soleil disparaît lorsque nous nous arrêtons pour le pique-nique. Nous y rencontrons Philippe, qui est parti d'Orléans pour rejoindre Istanbul, et nous voilà partis à 4 pour l'après-midi.

Les filles passent aujourd'hui leur premier millier de kilomètres, et moi, j'atteins les 3000. Nous aurons donc des choses à fêter ce soir !!! Par contre, le temps se gâte et la bruine commence à tomber.

Nous arrivons à Ybbs où nous faisons les courses avant de rejoindre le camping à Marbach. Nous avons pris une bouteille de mousseux autrichien pour fêter les milliers.

Finalement, malgré la pluie qui persiste toute la soirée, nous avons une pièce où nous abriter pour profiter de l'apéro et passer une excellente soirée.
km jour : 90, km total : 3044



Retour en haut

L'Autriche sous le soleil

Commentaires (0)

Le 14-05-2013
Le camping est situé au bord de la route et le passage des camions me réveille très tôt. Le ciel est plus dégagé qu'hier et le soleil arrive enfin à percer.

Nous partons tous les 4 et commençons par traverser la région de la Wachau où l'on produit des abricots et du vin. Nous traversons les vergers et vignes situés sur les coteaux bordant le Danube.

Nous traversons aussi de nombreux petits villages plus jolis les uns que les autres. Nous retrouvons plus tard le bord du Danube, toujours plus large, notamment dans les retenues des différents barrages qui émaillent son cours.

Nous traversons l'un d'entre eux pour aller sur la rive droite. Philippe continue jusqu'à Vienne aujourd'hui, alors que les filles et moi restons au camping de Zwentendorf car il reste encore au moins 50 km pour atteindre la capitale autrichienne.

Le soleil est bien chaud en arrivant et nous nous offrons une coupe de glace, puis une bonne bière car il faut se réhydrater !!
km jour : 77, km total : 3121



Retour en haut

Première capitale

Commentaires (0)

Le 15-05-2013
Le ciel est tout bleu à notre réveil et le restera toute la journée. Par contre le vent a tourné et souffle de l'est, nous l'aurons donc dans le nez.

L'étape du jour est courte, nous arrivons aujourd'hui à Vienne, la première capitale que je visite durant mon voyage.

La piste est, comme les jours derniers, excellente et très bien balisée. Les rafales de vent contraire sont parfois assez fortes. Nous atteignons en fin de matinée les faubourgs de Vienne.

Cela fait un peu bizarre de rouler au milieu de grands bâtiments et avec une importante circulation automobile. Même si la piste reste bien séparée des routes en suivant le canal latéral au Danube.

Nous prenons la direction du centre ville pour manger un morceau (un kebab pour ce midi), puis aller déguster notre première pâtisserie Viennoise, un gâteau au chocolat...

Je quitte temporairement Isabelle et Aurélie qui vont s'installer au camping. De mon côté, j'ai un hôte Warmshowers qui m'attend. C'est Georg, qui ne travaille pas aujourd'hui et m'emmène visiter le château de Schonbrunn.

Ce château, conçu pour être le Versailles autrichien, a été construit au XVIIème siècle. Il est connu pour avoir été habité par l'empereur François-Joseph et son épouse Sissi. Je ne visite pas l'intérieur, mais nous faisons une balade dans les jardins jusqu'à la Gloriette, un autre bâtiment situé au sommet d'une colline qui domine le château et la ville de Vienne.

Nous allons ensuite passer la soirée dans un restaurant local avec Georg, son amie Sarah, Beatrix une amie, Isabelle et Aurélie. Je mange la spécialité du coin, la Wiener Schnitzel, une escalope de porc panée, avant d'aller prendre une glace pour terminer cette magnifique journée.
km jour : 51, km total : 3172



Retour en haut

Balades à Vienne

Commentaires (1)

Le 16-05-2013
Aujourd'hui, c'est repos, enfin journée sans vélo, le temps de poursuivre la visite de Vienne.

Mis à part le château de Schonbrunn qu j'ai vu hier, la plupart des sites à voir se trouvent dans le centre ancien autour de Stephansplatz.

En attendant les filles qui doivent aller chercher leur billet de train pour Budapest, j'ai le temps de faire un tour dans la cathédrale. L'intérieur n'est pas extraordinaire, mais l'extérieur est assez joli avec le toit en tuiles vernissées.

Je retrouve Aurélie et Isabelle au café Aïda où nous prenons un bon petit déj viennois avec croissants, gateaux au chocolat, café viennois ...

Nous partons ensuite à pied vers le palais impérial. Nous passons par des rues bordées de bâtiments superbes et occupés par des boutiques de luxe.

Appelé Hofburg, ce palais fut la résidence de la plupart des puissants de l'histoire de l'Autriche, notamment de la dynastie des Habsbourg (pendant plus de 600 ans), et des empereurs d'Autriche-Hongrie. Depuis le 20ème siècle, c'est la résidence de la présidence de la République d'Autriche. Il compte plus de 2 600 pièces, réparties sur 18 ailes.

Nous poursuivons la visite par quelques-uns des nombreux parcs du centre-ville, l'hôtel de ville, le parlement, la Karlsplatz...

Les filles vont visiter Schonbrunn pendant que je retourne chez Georg, puis vais acheter les cartes pour la suite du voyage. Nous nous retrouvons pour gouter chez Aïda et essayer de nouveaux gâteaux, toujours aussi bons !!!

Finalement, je suis plus fatigué par une journée à piétiner en ville que par 90 km de vélo !!!
Nous terminons la journée par un bon dîner où je prends un excellent goulash,un ragoût de boeuf en sauce épicée que je vais pouvoir manger de nouveau en Hongrie.

En effet, demain, je commence une nouvelle partie du voyage et je vais entrer en Europe de l'Est.
Je quitte définitivement Aurélie et Isabelle avec qui j'ai passé de très bons moments depuis maintenant 10 jours. J'espère faire bientôt de belles rencontres comme celle-là.



Retour en haut

Europe de l'Est

Commentaires (0)

Le 17-05-2013
Je quitte Georg et descends vers le Danube pour retrouver la véloroute, en solo pour le moment. Auparavant, je traverse l'immense parc du Prater où l'on peut notamment voir la grande roue de Vienne. Le temps est plutôt gris mais sec, il le restera jusqu'en fin d'après-midi. Par contre, le vent d'est que nous avons déjà affronté il y a 2 jours, est toujours présent.

L'itinéraire suit la rive gauche du Danube sur une large piste. Après un passage dans un complexe pétro-chimique, l'itinéraire traverse sur une trentaine de kilomètres le parc national de Donau-Auen. La piste devient plus étroite et le revêtement très irrégulier, elle n'est pas très agréable d'autant plus qu'elle est complètement rectiligne.

Le parc englobe le Danube et la forêt inondable qui le borde. Je pensais pouvoir y observer beaucoup d'oiseaux, mais finalement, pas grand chose... Je traverse ensuite le fleuve pour rejoindre Hainburg, dernière ville d'Autriche avant la frontière avec la Slovaquie.

J'entre donc dans le 5ème pays de mon voyage et rejoins rapidement sa capitale, Bratislava. On peut y voir le château qui domine le Danube (aujourd'hui siège de l'assemblée nationale) et un centre ancien avec la cathédrale. La Slovaquie est passée à l'Euro, je ne le savais pas.

Je ne m'éternise pas car il me reste du chemin, je retrouve donc la véloroute qui emprunte une large piste le long du Danube, le balisage est correct. J'arrive à Cunovo où je vais de nouveau passer une frontière pour entrer en Hongrie dans le village de Rajka. J'y trouve un distributeur car cette fois, je ne suis plus dans la zone Euro et je retire des Forints (1 euro = 300 Forints).

Il est aussi possible de rester sur l'autre rive du Danube en Slovaquie, mais les infrastructures sont encore peu développées, le guide conseille de passer par la rive droite en Hongrie où l'on trouve plus facilement à se loger. C'est ce que je fais en m'installant au camping.

J'ai le temps de planter ma tente et prendre ma douche avant qu'une série d'orages impressionnants ne débute. Il pleut parfois très fort à partir de 18h30 et je dois finir mon diner sous la tente, dont je peux tester la bonne étanchéité.
km jour : 99, km total : 3271



Retour en haut

Voyage terminé, je suis rentré le 13 août

   - Belle arrivée en Autriche

   - Plus on est de fous …

   - L'Autriche sous le soleil

   - Première capitale

   - Balades à Vienne

   - Europe de l'Est

 

Au fil du temps

 Retour en France

 Pays-Bas et Belgique

 L'Allemagne du Nord-Ouest

 L'est de l'Allemagne

 La République Tchèque

 Le sud de la Pologne

 Petit tour en Ukraine

 La Roumanie du nord-est

 Le delta du Danube

 Dernière ligne droite

 Les Balkans

 La Hongrie

 Le Danube en Autriche

 Le Haut Danube Allemand

 La vallée du Rhin

 Bourgogne et Franche-Comté

 La Loire à vélo

 Berck - Saint-Nazaire

 Départ prévu début avril 2013

 Le projet