Voyages en vélo

Pays-Bas et Belgique

Chaleur sur les polders

Commentaires (0)

Le 02-08-2013
Je me lève à 6h30 car le Monsieur du camping m'a dit hier qu'il allait faire chaud aujourd'hui. Le ciel est déjà tout bleu ce matin et je pars vers 7h30.

Moulin et son reflet

Je vais passer la journée sous le niveau de la mer dans les polders. Je prends d'abord la direction du Nord-ouest vers le port de Delfzijl avec sa grande zone d'industries chimiques. Puis, je bifurque vers l'ouest pour le reste de la journée. Le vent est calme ce matin et souffle du sud, je l'ai donc plutôt dans le dos ou de côté.

Moulin

Ici, c'est vraiment ce qu'on appelle le plat pays, aucune colline à l'horizon, uniquement des champs à perte de vue où l'on cultive principalement des céréales. Je traverse aussi quelques petites villes et villages. Les Pays-Bas sont vraiment le pays du vélo, il y a des pistes cyclables partout. C'est très agréable de rouler ici.

Troupeau dans la Lauwersmeer

Retour en haut

Je pique-nique assez tôt vers 11h30, puis reprends ma route alors que la chaleur commence à se faire sentir. Je me fais alors doubler par 4 cyclos Hollandais qui sont en balade pour la matinée. Ils engagent la conversation, deux parlent même français. Et finalement, je me fait inviter chez l'un d'entre-eux pour aller prendre une soupe avec eux.

La plage du camping

Le Monsieur chez qui je suis est aveugle et il roule à l'arrière d'un tandem. Il va même m'accompagner avec sa femme quelques km pour me remettre sur la bonne route.

Il me reste une trentaine de km pour rejoindre mon étape du jour sur le bord de la Lauwersmeer, un lac situé juste à côté de la côte et qui communique même avec la mer, c'est un parc national. Il y a un camping au bord du lac à Lauwersoog et je m'y installe.
km jour : 94, km total : 8769

Retour en haut

Rafales sur les polders

Commentaires (1)

Le 03-08-2013
La première chose que j'entends au réveil, c'est le vent qui souffle dans les arbres. C'est encore ce foutu vent de sud-ouest qui me gène depuis plusieur jours. Aujourd'hui, il a l'air bien en forme !!!

La Lauwersmeer

Je profite de 5 km de vent de dos pour remonter vers la côte et je continue de contourner la Lauwersmeer. J'avais prévu de suivre la côte, mais au vu du vent, je vais couper par l'intérieur. Au début du parcours, j'observe de nombreux oiseaux sur le lac et les polders environnants, je m'arrête tous les 200 m tellement il y a de choses à voir.

La Lauwersmeer

Je prends ensuite la direction de la petite ville de Dokkum qui est très jolie avec plusieurs canaux qui la traversent. J'y trouve aussi une connexion WiFi, ça a l'air plus simple qu'en Allemagne...

Ancienne chapelle à Dokkum

Retour en haut

Je poursuis vers la ville de Leeuwarden en suivant un canal, c'est très joli, sauf que le vent souffle de plus en plus fort. J'y pique-nique, puis pars m'y balader. Ici aussi, plusieurs canaux traversent la ville et entourent le centre historique. On peut aussi y voir plusieurs églises, et une tour penchée (pas autant qu'à Pise, mais ça se voit quand même).

Canal et moulin à Dokkum

Il me reste encore de la route pour rejoindre mon camping et j'ai du mal à m'y retrouver car il faut tournicoter sur les petites routes pour éviter les grands axes interdits aux vélos.

Le long du canal entre Dokkum et Leeuwarden

Le vent devient presque tempétueux avec des rafales terribles et j'avance péniblement entre 11 et 13 km/h plié en 2 sur mon vélo, c'est sûr qu'avec les sacoches, je ne suis pas très aérodynamique !!! Heureusement que j'ai quelques abris dans les traversées de villages pour souffler un peu.

L'église St Boniface de Leeuwarden

Retour en haut

Bref, cela aurait pu être une très belle étape si le vent, l'ennemi intime du cycliste, ne s'était pas invité à la partie. Demain, j'ai un très gros morceau, une digue de 30 km de long toute droite avec a priori toujours ce satané vent de face, ça promet !!!
km jour : 86, km total : 8855

Le clocher de l'église St Boniface de Leeuwarden

Canal à Leeuwarden

L'ancien hôtel de ville de Leeuwarden

Retour en haut

L'église Grote Kerk

Orgues de Grote Kerk

Choeur de Grote Kerk

Retour en haut

La 'Tour de Pise' de Leeuwarden

J'ai roulé sur la mer

Commentaires (2)

Le 04-08-2013
Une fois de plus, je me lève tôt. Cette fois, c'est pour éviter le vent violent de l'après-midi. Pour le moment, c'est le calme plat, pas un souffle. Je replie la tente mouillée et me voilà parti.

Débt de la Afsluitdijk

Le soleil brille et le vent commence à se lever, toujours de sud-ouest, mais beaucoup moins fort qu'hier. Il me faut une dizaine de km pour rejoindre le village de Zurich, point de départ de la Afsluitdijk, la digue de 30 km située au milieu de la mer entre la mer des Wadden à l'ouest et l'Ijsselmeer à l'est.

Belle piste cyclable le long de l'autoroute

Retour en haut

Une autoroute à 2x2 voies y passe ainsi qu'une belle piste cyclable située côté l'ouest. La piste cyclable est elle-même bordée par une digue. Bien que située à l'ouest, cette dernière protège un peu du vent et j'arrive, malgrè le vent contraire, à rouler entre 15 et 17 km/h. C'est beaucoup plus facile que ce que je craignais, surtout après ce que j'ai vécu hier.

La mer est verte à gauche et bleue à droite

Lorsqu'on monte sur la digue, on peut voir l'Ijsselmeer de couleur verte à gauche et la mer des Wadden de couleur bleue à droite, et le ruban d'asphalte au milieu, c'est superbe !!! Il y a aussi pas mal d'oiseaux à voir en mer ou posés sur la digue.

Il est où le bout de la route ?

A chaque extrémité, il y a des pont levants qui permettent aux bateaux de passer d'une mer à l'autre. Après environ 2 heures, j'arrive dans le port de Den Oever qui marque la fin de cette Afsluitdijk. Je suis arrivé en Hollande, c'est le nom de la province, et pas du pays !!!!

Monument à la fin de la Afskuitdijk

Retour en haut

Je roule maintenant dans les polders où l'on cultive beaucoup de fleurs. Dans la baie à droite et dans un petit lac à gauche, je peux de nouveau voir de nombreux oiseaux, c'est aussi ce que je suis venu chercher ici.

Joli bateau à Den Oever

J'atteins ensuite le port de Den Helder où je vais camper 2 nuits. En effet, demain, je pars sur l'ile de Texel, un des hauts lieux de l'ornithologie européeenne !!!!
km jour : 70, km total : 8925

L'île aux oiseaux

Commentaires (0)

Le 05-08-2013
Ca fait longtemps que je me disais "il faudra un jour que j'aille à Texel". Et bien, c'est pour aujourd'hui. Le soleil brille, une belle journée peut commencer.

Le port de Texel au loin

Retour en haut

Texel fait partie du chapelet des îles de la Frise dont j'ai déjà visité Norderney en Allemagne. C'est la première de la série, donc la plus à l'ouest et au sud. Elle a une superficie de presque 600 km2. Elle est bien connue des ornithologues européens car elle est située sur les couloirs de migration et attire de très nombreux oiseaux.

Goélands suiveurs du bateau

Il y a un bateau toute les heures et la traversée dure une petite demi-heure. Je ne paie que 5 euros pour l'aller-retour avec mon vélo, alors que j'avais payé plus de 26 euros en Allemagne pour aller sur Norderney. Le spectacle des oiseaux commence dès la traversée, mouettes et goélands tournent autour du bateau, attirés par le pain jeté par certains voyageurs.

Arrivée dans le port de Texel

J'arrive donc vers 9h00 sur l'île. La partie ouest constituée de dunes est protégée par un parc national. Au centre, ce sont des prairies où on élève principalement des moutons, et aussi quelques cultures. La partie est est protégée par une digue et donne sur la mer des Wadden.

Pluviers dorés

Retour en haut

Comme partout aux Pays-Bas, il y a un très beau réseau de pistes cyclables et je début ma visite par la pointe sud où se trouvent plusieurs réserves. Je fais une balade à pieds dans les dunes où nichent les goélands. Il y a beaucoup de plans d'eau sur toute l'île et sur chacun d'entre-eux, on peut voir beaucoup d'oiseaux.

Un des nombreux plans d'eau

Je passe ensuite par le village de Den Hoorn, puis rejoins la digue le long de la mer des Wadden pour y pique-niquer. Je poursuis ensuite le long de la digue en passant par le port de Oudeschild, avec toujours beaucoup d'oiseaux à voir.

Colonie de grands cormorans

L'ile est trop grande pour que j'en fasse le tour en une journée et je la traverse donc pour rejoindre la zone dunaire, avant d'entamer le retour vers le port, en passant par le plus gros village, Den Burg.

Jeune goéland peu farouche

Retour en haut

Je prends le bateau du retour après cette magnifique journée au pays des oiseaux. Et encore, ce n'est pas la meilleure période, il y a de plus grosses concentrations en hiver et lors des migrations.

Jeunes goélands

Le soleil a encore été de la partie toute la journée, mais ce soir, il commence à pleuvoir... Demain, je reprends la route pour la dernière ligne droite, il me reste une grosse semaine de route avant de rentrer en France.

Chemins dans les dunes

Lapin fatigué

Retour en haut

Vache Highland cattle

Le port de Oudeschild

Sterne pierregarin

Retour en haut

Toilette de l'avocette

Avocette élégante

Oies cendrées

Retour en haut

Poussin d'avocette

Paysage de Texel

Bateau échoué dans la mer des Wadden

Retour en haut

Goélands autour du bateau

Poussé par le vent vers la capitale

Commentaires (0)

Le 06-08-2013
Ce matin, le vent souffle dans les arbres, mais, bonne nouvelle, il a tourné, il vient de l'ouest. Aujourd'hui, je vais quitter momentanément la côte pour aller à Amsterdam.

Moulin et maison du meunier

Je débute quand même sur une jolie piste qui passe dans les dunes, donc, ça fait quelques petites côtes !! Au bout d'une vingtaine de km, je bifurque vers la Alkmaar. Cette fois, j'ai vraiment le vent de dos et j'avance vite.

L'église St Laurent de Alkmaar

Retour en haut

Je fais une pause à Alkmaar, jolie petite ville hollandaise avec ses canaux, sa grande église St Laurent et son musée du fromage !! A partir de maintenant, je vais suivre le canal de la Hollande du Nord jusqu'à la fin de mon étape. C'est très calme avant d'arriver dans la grande ville d'Amsterdam.

Intérieur de l'église St Laurent

Auparavant, je fais une pause à Purmerend où c'est jour de marché et je mange des Kibbelings, ce sont des morceaux de cabillaud panés et frits, c'est bon. Je retrouve le bord du canal et il me reste une quinzaine de km pour arriver au camping situé au nord d'Amsterdam, à quelques minutes en vélo du centre.

Grandes orgues et lustre de l'église St Laurent

Comme j'ai bien roulé grâce au vent, je suis arrivé tôt et je peux partir commencer la visite de la ville. Pour rejoindre le centre, il faut traverser l'Ij, le fleuve qui coupe la ville en deux. C'est très facile car pour les piétons et cyclistes, il existe un système de bacs gratuits qui font la navette en continu entre les deux rives.

Lustre et plafond de l'église St Laurent

Retour en haut

J'arrive sur la rive sud au niveau de la gare centrale. La partie la plus ancienne de la ville est bâtie autour d'un réseau concentrique de canaux semi-circulaires reliés entre eux par d'autres canaux perpendiculaires, formant ainsi comme une toile d'araignée.

Plafond du choeur de l'église St Laurent

La plupart des ruelles sont réservés aux piétons et cyclistes. Presque tout le monde se déplace en vélo ici, c'est impressionnant de voir le nombre de vélos garés à certains endroits, comme à côté de la gare par exemple. Cet après-midi, je reste dans le secteur des canaux. Je visite l'église St nicolas, la place Dam où se trouve le palais royal et la nouvelle église et je déambule le long des canaux où on trouve beaucoup de Coffee Shops où l'on vend du cannabis en toute légalité. C'est aussi ici que se trouve le quartier chaud (le Red Light District) où se succèdent sex shops, peep shows et prostituées en vitrine.

Hôtel de ville de Alkmaar

Demain, la météo annonce de la pluie (c'est le vent d'ouest!!), on verra ce que je peux faire, il y a plusieurs musées ici …
km jour : 83, km total : 9008 !!!

Tous les clochers de Alkmaar sont du même style

Retour en haut

Musée du fromage à Alkmaar

Canaux à Alkmaar

Canal à Alkmaar

Retour en haut

Moulin le long du canal de Nord-Hollande

Traversée vers le centre d'Amsterdam

Dernière capitale de mon voyage

Retour en haut

Parking à vélos

Coupole de l'église St Nicolas

Choeur de l'église St Nicolas

Retour en haut

Façade de la gare centrale

L'église St Nicolas

Bâtiments tordus le long d'un canal

Retour en haut

Canal

Autre canal

Encore un autre canal !

Retour en haut

La palais royal et l'église neuve sur le Dam

Autre côté du Dam

Joli bâtiment transformé en centre commercial

Retour en haut

Temple dans Chinatown

La weigh house (ancienne porte de la ville)

Façade d'un coffee shop

Retour en haut

Van Gogh et pluie

Commentaires (0)

Le 07-08-2013
Ce matin, il fait frais et le ciel est gris. La météo a annoncé de la pluie, donc j'ai prévu d'aller du côté des musées.

Je vais donc vers Museumplein où se trouvent le Rijksmuseum (le Louvre Néerlandais), le Stedelijkmuseum (art moderne) et le musée Van Gogh.

C'est ce dernier que je décide d'aller visiter. Il abrite la plus importante collection d'oeuvres de Van Gogh avec plus de 200 tableaux, 400 dessins et quelques unes d'autres artistes comme Monnet, Gauguin, Pissaro ou Delacroix.

Retour en haut

J'y arrive à l'ouverture (9h00) et la file d'attente n'est pas très importante, je suis dans le musée en 15 mn. Parmi les tableaux, les plus connus, on peut admirer 'Les Tournesols', des autoportraits, 'Les mangeurs de pommes de terre', 'la maison jaune' ... On peut prendre certains tableaux en photo, mais comme j'ai oublié de remettre la carte mémoire dans mon appareil !!!

Lorsque je sors, il ne pleut pas et je rentre au camping pour déjeuner. J'en profite aussi pour aller me faire couper les cheveux chez un coiffeur tout proche.

Finalement, la pluie commence à tomber en début d'après-midi. Une petite pluie fine qui rafraichit l'atmosphère et ne me donne pas envie de sortir. Je reste donc au camping où je fais une sieste et cherche un camping pour demain.

Retour en haut

La Hollande du Sud

Commentaires (0)

Le 08-08-2013
Le beau temps est de retour ce matin et je reprends la route vers le sud. Le vent souffle plutôt d'ouest, donc souvent de côté, voire de dos par moment.

La façade du Rijksmusuem d'Amsterdam

Comme pour toutes les grandes villes, la sortie d'Amsterdam est un peu compliquée, même si, aux Pays-Bas, les pistes cyclables sont généralement très bien balisées. Comme le camping est au nord, je dois traverser toute la ville, soit une quinzaine de km, avant d'en sortir. Au moins, ça me permet de repasser devant le Rijksmuseum pour prendre une photo.

Vous reprendrez bien un petit moulin ?

Je passe à côté du grand aéroport de Schipol, puis longe un canal jusqu'à la ville de Leiden. J'arrive ici dans la province de Hollande du Sud. Je pique-nique au bord du canal et pars en balade dans cette ville très calme et agréable. Ici encore, la ville est traversée par plusieur canaux, les terrasses des bars sont même installées sur des barges flottantes. Je visite la Hooglandse Kerk (l'église sur la terre haute).

Canal à Leiden

Retour en haut

Je poursuis ma route vers le sud, j'arrive ici dans la grande zone urbaine qui va de Rotterdam à la Haye et je me perds dans Zoetemeer, une grande ville dortoir où le balisage des pistes n'est pas très complet. J'arrive finalement dans la ville de Delft.

Pont aux allures grecques à Leiden

Delft est renommée pour sa porcelaine royale de couleur bleue. Je visite aussi la très belle église Maria van Jessekerk. Sur la place centrale, c'est le marché avec aussi beucoup de touristes, on peut y voir l'hôtel de ville et la Niewe Kerk, une autre église à la haute flêche.

L'hôtel de ville de Leiden

Il me reste encore une dizaine de km pour rejoindre mon camping du jour qui se situe dans une ferme, dans un cadre très familial, à Maasland.

Orgues et lustre de la Hooglandse Kerk de Leiden

Retour en haut

Aujourd'hui, on va pouvoir commencer le décompte avant la fin du voyage. Selon mes calculs, il ne me reste plus que 5 jours, 1 aux Pays-Bas, 2 en Belgique et 2 en France où je devrais boucler la boucle mardi prochain !!!
km jour : 98, km total : 9106

Intérieur de la Hooglandse Kerk de Leiden

La Hooglandse Kerk de Leiden

Canal et église à Leiden

Retour en haut

Porte et pont-levis à Delft

La porte vue de l'autre côté

Fresques dans la Maria van Jessekerk

Retour en haut

Vitrail dans la Maria van Jessekerk

Chaire et choeur de la Maria van Jessekerk

Vitrail dans la Maria van Jessekerk

Retour en haut

Flêche de la Niewe Kerk

L'hôtel de vile de Delft

Porcelaine bleue de Delft

Retour en haut

Eglises de Delft vues de la place centrale

Entre terre et mer

Commentaires (0)

Le 09-08-2013
Ce matin, le ciel est gris et le vent a tourné, il est reparti au sud-ouest. Aujourd'hui, je vais passer d'îles en presqu'îles en traversant le delta du Rhin.

Sur le Haringvlietdam

Je rejoins tout d'abord Maassluis où je vais traverser le premier bras en bac. En effet, pas de pont ici car c'est la route empruntée par les gros cargos qui vont vers le port de Rotterdam. J'arrive à Rozenburg, puis traverse de nouveau canaux sur des ponts au milieu des installations portuaires.

Les portes du Stormvloedkering Oosterschelde

Retour en haut

Après avoir traversé une partie de terre, je passe sur le Haringvlietdam, c'est un barrage construit pour protéger les polders lors des tempêtes ou fortes marées. Il comporte d'énormes portes qui peuvent être fermées dans ce cas.

Sur le Stormvloedkering Oosterschelde

Je traverse de nouveaux les terres pour arriver au Brouwersdam, un autre barrage. J'entre ici dans la province de Zeeland qui porte bien son nom. Le soleil commence à percer entre les nuages et réchauffe l'air qui était un peu frais. Pour déjeuner, je m'arrête à une friterie pour manger une fricadelle-frites.

J'arrive ensuite au plus long barrage (Stormvloedkering Oosterschelde) long d'une dizaine de km qui me rappelle l'Afsluitdijk sur laquelle j'ai roulé il y a quelques jours. C'est ici que le vent contraire est le plus violent.

Retour en haut

Il y a des campings partout dans la région et je m'installe comme hier dans un camping à la ferme près du village de Vrouwenpolder.
km jour : 84, km total 9190

Bruges

Commentaires (0)

Le 10-08-2013
Je quitte mon dernier camping aux Pays-Bas pour rejoindre le port de Vlissingen. Le ciel est gris et il fait frais, le vent a de nouveau tourné pour passer au nord-ouest, ce qui est plutôt favorable.

Dernier moulin à Middelburg

Je dois prendre le ferry pour traverser le Westerschlede, dernier bras du delta du Rhin. C'est un catamaran rapide qui ne prend que les piétons et deux-roues. Il faut une bonne vingtaine de minutes pour rejoindre Breskens sur l'autre rive.

Le garage à vélos du ferry pour Breskens

Retour en haut

Il me reste une vingtaine de km pour rejoindre le 14ème et dernier pays du voyage, la Belgique. A la frontière se trouve le parc ornithologique du Zwin. Je n'ai pas le temps de visiter, mais la piste le contourne et me permets qand même de faire quelques observations.

Vlissingen vue du ferry

J'arrive ensuite dans la station balnéaire de Knokke-Heist, puis je suis la côte jusqu'au grand port de Zeebrugge et atteins mon camping du jour à Blankenberge. Ici, je suis dans la province de Flandre Occidentale, donc en pays flamand. Le soleil commence à faire de belles apparitions.

La porte Ezelpoort à Bruges

J'installe vite fait la tente car je ne suis qu'à une quinzaine de km de Bruges et ce serait dommage de ne pas y passer quelques heures. J'ai du temps car l'étape a été courte.

L'église des Carmélites

Retour en haut

J'entre dans la vieille ville par la porte Ezelpoort. On qualifie la ville de 'Venise du Nord', mais il n'y a pas plus de canaux que dans beaucoup de villes de Hollande où je suis passé...

Intérieur de l'église des Carmélites

Néanmoins, la ville est très belle, je l'avais déjà visité quand j'étais enfant, mais je n'avais plus beaucoup de souvenirs. On peut y voir plusieurs églises, la Grand Place avec son beffroi et de nombreuses maisons de style flamand dans les ruelles.

Canal à Bruges

Au retour,je m'arrête dans une frituur, il faut bien que je mange local : une énorme portion de frites avec un cheeseburger à la fricadelle et une bière belge. Je passe enfin voir la grande plage de sable de Blankenberge où l'on peut voir une belle jetée.
km jour : 58, km total : 9248

Intérieur de l'église St Jacques

Retour en haut

Vitrail de l'église St Jacques

Chapelle dans l'église St Jacques

Arrivée en vue du beffroi

Retour en haut

Le beffroi de Bruges

Façades sur la grand place

Façades sur la grand place

Retour en haut

Façades sur la grand place

Sculpture sur le beffroi

Façades sur la grand place

Retour en haut

Façades sur la grand place

Intérieur de l'église Ste Walburgue

Canal à Bruges

Retour en haut

Canal à Bruges

Hôtel de ville

Hôtel de ville

Retour en haut

Vitrail de la cathédrale St Sauveur

Orgues de la cathédrale St Sauveur

Choeur de la cathédrale St Sauveur

Retour en haut

Vitrail de la cathédrale St Sauveur

La cathédrale St Sauveur

Flêche de l'église Notre Dame

Retour en haut

Façade de l'église Notre Dame

Plage et jetée de Blankenberge

La côte Belge dans le vent

Commentaires (1)

Le 11-08-2013
Je quitte le grand camping de bord de mer où il n'y a pratiquement que des mobil-homes. Ce matin, le vent souffle de l'ouest, je vais donc l'avoir dans le nez toute la journée. Le ciel est assez nuageux, mais laisse passer le soleil par moment.

La plage d'Ostende

Retour en haut

Aujoud'hui, je vais finir de parcourir la côte belge vers le sud-ouest. Le stations balnéaires se succèdent quasiment sans interruption, le long des grandes plages de sable. Je passe par De Haan, Ostende, Nieuwpoort, Koksijde, La Panne. Il y a une piste cyclable qui suit le bord de mer, mais le vent est trop fort, en plus accentué par les grands immeubles du front de mer.

Parasols (paravents) à la Panne

Je roule donc plutôt dans l'intérieur, le long des dunes ou dans les villes traversées. Après la Panne, il reste une dizaine de km pour rejoindre la France, sur une longue ligne droite face au vent, dur !!!!

Retour en France

Je retrouve mon pays à Bray-Dunes, près de Dunkerque. Je fais encore quelques km vers l'intérieur pour m'installer dans un camping à Ghyvelde, dernier montage de tente cet après-midi !!
km jour : 78, km total : 9326

La plage de Bray-Dunes

Retour en haut

   - Chaleur sur les polders

   - Rafales sur les polders

   - J'ai roulé sur la mer

   - L'île aux oiseaux

   - Poussé par le vent vers la capitale

   - Van Gogh et pluie

   - La Hollande du Sud

   - Entre terre et mer

   - Bruges

   - La côte Belge dans le vent

 

Tous les thèmes

 La Baie de Somme à vélo

 Les grands lacs Champenois

 Paris-Copenhague (suite et fin)

 Paris-Copenhague

 Matériel


 5 mois en Europe